Evaluation des stagiaires

L’évaluation des stagiaires s'effectue sous forme de dossiers.

Evaluation des modules d'enseignements :

Les matières enseignées durant la phase d’acquisition Fipméca se regroupent en quatre axes de compétences :
• La formation au métier de l'ingénieur et à la gestion des affaires,
• La formation scientifique générale,
• La formation en ingénierie mécanique,
• Le module Personnalisé.
La validation de chaque axe de compétence résulte de l'élaboration d'un mémoire portant sur une problématique à caractère industriel (sauf exception à justifier auprès de la direction de la formation). Il doit être authentique et constituer, autant que possible, un apport pour l'entreprise.
Une fois qu'un sujet est retenu, le stagiaire propose à l'enseignant de la formation le plus qualifié dans le domaine de le suivre dans son travail. Le stagiaire commence par rédiger un plan d'action qui lui permettra d'atteindre les objectifs fixés au départ. Ce plan doit être suffisemment détaillé et proposé au tuteur qui ainsi pourra vérifier que les objectifs visés peuvent êtres atteints avec les moyens dont dispose le stagiaire (connaissances scientifiques, ressources techniques à disposition).
La résolution de la problématique se fait pas à pas. Les avancées se font donc au travers des échanges successifs entre tuteur et stagiaire. Le tuteur assiste le stagiaire lorsque celui-ci rencontre des difficultés, et valide les étapes lorsqu'il juge que les objectifs intermédiaires sont atteints.

L'ensemble du travail est synthétisé dans un mémoire final.

L'évaluation par le tuteur du travail réalisé par le stagiaire, se fait tout au long du processus.

Evaluation de la Mise en Situation d'Ingénieur :

Lors de la Mise en Situation d'Ingénieur, d'une durée minimale de six mois, le stagiaire doit accomplir le travail attendu d'un ingénieur au sein de son entreprise. Il comporte en général trois axes :
• Un axe scientifique et technique,
• Un axe managérial (encadrement d'équipe, relations avec des fournisseurs, formations, etc.),
• Un  axe économique (gestion budgétaire, étude de coûts de différentes solutions etc.).

Son évaluation se traduit par :
• L’élaboration d’un mémoire présentant d’une part, l’aspect scientifique, technique et industriel du sujet, et d’autre part, l’application des connaissances et savoir-faire acquis pendant la formation académique dans l’environnement professionnel,
• La soutenance de ce mémoire en entreprise devant une commission mixte industriels/formateurs,
• L’évaluation de l’adéquation stagiaire/fonctions attribuées.

Attribution du diplôme :

L’évaluation-validation de l’ensemble des travaux, réalisés au cours de la formation, est récapitulée dans un dossier individuel, et soumise à la délibération du jury de délivrance du diplôme d’ingénieur.
Le diplôme d’ingénieur est attribué aux candidats dont le travail a été validé dans chacun des volets de la formation :
• Phase préparatoire,
• Phase d’acquisition,
• Mise en situation d’ingénieur,
• Obtention d’un minimum de 650 points au TOEIC.

Intitulé du diplôme :

Titre d'ingénieur FIPméca, spécialité mécanique, en partenariat avec l'ITII d'Ile de France, délivré par l'Université Université Paris Nanterre la Défense.
 

Mis à jour le 20 septembre 2016